ENDETTEMENT – le clivage linguistique

 

Depuis de nombreuses  années,  le taux de particuliers présentant  un profil de solvabilité à risque est beaucoup plus important du côté de la suisse latine et des régions urbaines que dans le reste du pays.

 

Comment l’explique-on ?

 

Le mélange culturel et social des grandes améliorations (Genève, Bâle, Berne, Zürich, Lausanne), dont les populations sont moins traditionnalistes que les régions rurales répond en partie à ces chiffres. Ce constat est encore plus fort dans les villes, dont une  proportion importante de la population touche des revenus modestes. Elles se situent plutôt à l’ouest de la Sarine. En effet, Le Locle, La Chaux-de-Fonds,  Bienne et Lausanne se classent régulièrement aux premières places de ce surprenant palmarès.

 

De plus, le niveau de vie moyen est, de manière générale, légèrement plus bas dans les cantons latins, qui auront donc tendance à s’endetter davantage.

 

Comment se prémunir d’un défaut de paiement ?

 

Un débiteur endetté ne sera pas forcément un débiteur qui n’honorera pas sa dette. Au niveau des taux de paiements, latins et alémaniques sont à parfaite égalité.

 

Pour définir la bonne stratégie et ainsi renoncer aux défauts de paiements, il est indispensable pour BLU Payservices SA de prendre en compte  l’ensemble des critères de risque lié au secteur d’activité de chaque entreprise et de leur offrir ainsi la protection optimale sur les défaut de paiements.

Contactez-nous

menu